Spread the world

Lunéville – Statuette figurant un dresseur de marmotte – XVIIIe siècle - VENDU

 

Plus d'informations

Statuette en faïence de Lunéville représentant un jeune homme montreur de marmotte.

XVIIIe siècle

Haut : 18cm

Restauration à la laisse de la marmotte.

Jadis l'apprivoisement de la marmotte des Alpes était courant, en particulier en Savoie. Les jeunes marmottes étaient

capturées et dressées à donner un spectacle accompagnant les nombreux migrants saisonniers savoyards. Ceux-ci

voyageaient dans toute la France, la Suisse romande et certaines autres parties de l'Europe. Ces marmottes étaient à la

fois une source de revenu modeste et une compagne de voyage. C'est pour cette raison que les savoyards furent appelés

Marmottes avec souvent une connotation péjorative. Jusqu'à la fin du 19e siècle, la marmotte était exhibée sur les champs

de foire au même titre que l'ours ou le singe. Le montreur de marmottes les faisait danser au son de sa flûte et c'était une

distraction très prisée par jeunes et vieux. Cette relation entre l'homme et la marmotte fut immortalisée par Goethe qui

écrivit le Chant de la marmotte, mis en musique par Beethoven. [Les Marmottes : Milieu naturel, vie sociale et hibernation 

par Jean-Pierre JOST]

Réf : Les montreurs de marmottes - Lien: http://ubaye-en-cartes.e-monsite.com/pages/en-

montagne/montreurs-de-marmottes.html

commentaires

Donnez votre avis

Lunéville – Statuette figurant un dresseur de marmotte – XVIIIe siècle - VENDU

Lunéville – Statuette figurant un dresseur de marmotte – XVIIIe siècle - VENDU

Statuette en faïence de Lunéville représentant un jeune homme montreur de marmotte - XVIIIe siècle